Bilan mensuel : novembre 2021

Novembre est fini, le temps est venu pour un autre bilan mensuel. Celui-ci sera en dents de scie.

Au travail :
Ma conjointe a débuté son nouvel emploi. 300 $ net de plus par paie : nous le prenons avec plaisir! Elle a également reçu son 4 % de son emploi précédant, ce qui nous donnera un petit revenu supplémentaire.

De mon côté, j’ai enfin reçu mes heures supplémentaires manquantes du mois passé et je continue à faire quelques heures supplémentaires à l’occasion; cependant j’ai énormément diminué en raison de la fatigue et du nouvel horaire de travail de ma conjointe qui me laisse moins de possibilités de ce côté. Cela viendra fortement augmenter nos revenus de novembre.

J’ai également cotisé à mon régime de retraite jusqu’au «maximum des gains annuels ouvrant droit à pension» de sorte que je cotise maintenant 10,18 % plutôt que 8,68 % de mon salaire, et mon employeur cotise à parts égales. Cela viendra donc augmenter légèrement ma part d’épargne liée à ma pension.

Côté dépense : Nous l’avons échappé!

D’une part, nous avons complètement dépassé notre budget de vin et de restaurant puisque nous avons célébré nos promotions. D’autre part, ma conjointe a refait une bonne partie de sa garde-robe et s’est acheté de nouveaux bijoux. Cela fait un méchant trou dans le budget!

C’est l’un des désavantages de faire un bilan de couple plutôt qu’individuel, si l’un des conjoints fait des excès, c’est le bilan de tout le couple qui en souffre.

Notons que je ne suis aucunement en position de le lui reprocher considérant que, comme je l’écrivais hier sur Facebook, je viens de m’acheter un veston en Tweed Harris — en décembre ce sera donc à mon tour de faire diminuer l’épargne du couple.

Mais, malgré ces petits écarts : l’important est de toujours poursuivre notre objectif à long terme.

Et la bourse :
Novembre avait si bien commencé; mais il faut croire que c’était trop beau.

Les deux premières semaines furent fantastiques, mais le nouveau variant «omicron» de coronavirus a fait planter les marchés à la fin du mois. Heureusement, cela a coïncidé avec la réception de mes heures supplémentaires manquantes, ce qui m’a permis de profiter des rabais.

Je termine novembre dans le négatif (-1,22 %), mais ça ne m’inquiète pas le moins du monde puisque mon rendement depuis le début de l’année et encore bien au-delà de ma cible.

Les Chiffres
Je garde toujours la même formule : Te = (E + P + C + H) ÷ (R + P + C)
E. : Épargne (CELI, REER, etc.) = 3541,14  $
P : Contributions de l’employeur au régime de retraite = 529,66 $
C : Mes cotisations au régime de retraite = 529,66 $
H : Capital remboursé sur hypothèque = 948,28 $
R : Revenus — nos 2 salaires nets (5851,36 $ + 2998,76 $) et l’allocation canadienne pour enfants (645,14 $) = 9495,26 $

TE : Taux d’épargne = 52,5 %
Taux d’épargne depuis le début de l’année : 62 %

Bref, nous avons manqué notre cible mensuelle (60 %), mais nous sommes toujours en bonne voie pour atteindre celle annuelle.

Valeur nette

En octobre, notre valeur nette était de 268 126 $
En novembre, elle augmente à 277 538 $
Soit une augmentation de 9 412 $

Bref, ce fut un mois en dent de scie. Nous avons plus de revenus, mais également plus de dépenses, et, bien que nous n’avons pas atteint notre objectif d’épargne, nous pouvons apprécier une bonne hausse de notre valeur nette.

2 commentaires sur « Bilan mensuel : novembre 2021 »

  1. Bonjour, votre bilan du mois ressemble au mien ! Un début fantastique suivi d’une chute, j’ai aussi terminé dans le rouge (ça me rassure puisque je ne comprenais pas comment Retraite 101 a pu performer ce mois-ci.

    Question ; cotiser 10,18% (et l’employeur qui égalise), ça me semble impossible puisque 20,36% est plus grand que le max de 18% … non ?

    J’aime

    1. Bonjour,
      Je dois admettre ne pas comprendre tous les détails fiscaux associés au régime de retraite. De ce que je comprends, ce taux supplémentaire de cotisation vise à compenser pour le fait que nos cotisation maximum au RRQ ont été atteintes, et, ainsi, nous éviter d’être pénalisé à la retraite. Par contre, je n’ai vraiment aucune idée de comment s’effectue le calcul pour le facteur d’équivalence.

      Il y a possiblement plus d’informations sur le site web de notre régime de retraite. Je jetterai un œil après le travail.
      https://www.canada.ca/fr/secretariat-conseil-tresor/services/regime-retraite/participants-actifs/taux-cotisation-vigueur-principaux-regimes-retraite-secteur-publique.html

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :