La gestion des dettes: Boule de neige ou avalanche?

Avec les taux d’intérêt qui augmentent, je pense que le moment est venu de parler de dette et des stratégies de remboursement. Puisque les dettes, et surtout les intérêts, sont un obstacle majeur à son indépendance financière, je ne saurais trop insister sur l’importance de prendre cette question au sérieux et d’adopter une stratégie de remboursement de ses dettes.

Afin de faire des comparaisons, on va créer un scénario type.
Je me fie aux dettes moyennes des ménages canadiens selon Statistique Canada et à des taux d’intérêt et paiement minimaux pris un peu au hasard sur les sites de diverses banques canadiennes (BNC, BMO, CIBC, Royale et Desjardins).

Voici donc les dettes et les taux d’intérêt de notre famille modèle :
– Hypothèque : 200 000 $ à 4 % – 1 052 $ par mois pendant 25 ans.
– prêt personnel : 18 500 $ à 8,45 % – 148 $/mois pendant 25 ans
– prêt automobile : 20 000 $ à 3 % – 235 $/mois pendant 96 mois
– Prêt étudiant : 11 500 $ à .5 % — 119 $/mois pendant 108 mois
– Carte de crédit : 4 000 $ à 19,9 % — minium du plus élevé de 3,50 % ou 10 $ par mois pendant 15 ans et 2 mois.

Soit un total de 254 000 $.

Si notre famille ne fait que ses paiements minimaux, initialement de 1694 $/mois, elle sera libérée de ses dettes en 25 ans et aura payé un total de 402 861 $. Soit des intérêts astronomiques de 148 861 $ — près de 60 % du montant emprunté!

Bien sûr, ne faire que les paiements minimums, ce n’est pas une stratégie.

Il est donc possible de faire beaucoup mieux. Imaginons que cette famille trouve le moyen d’épargner mensuellement quelque 500 $ supplémentaires pour les appliquer à ses dettes. Par laquelle devrait-elle commencer les paiements additionnels? Il existe plusieurs réponses possibles, mais je vais vous présenter les deux plus communes, soit les méthodes «boule de neige» et «avalanche».

Boule de neige
La stratégie «boule de neige» (debt snowball) demande de classer ses dettes en ordre croissant, de la plus petite à la plus grande, sans tenir compte du taux d’intérêt. On fait le paiement minimal sur chacune, et, en plus, on fait des paiements additionnels sur la plus petite. Une fois la plus petite remboursée, un s’attaque à la seconde en y ajoutant le montant alloué à la première et ainsi de suite.

Dans notre exemple, cette famille ferait donc le paiement minimum sur chacune de ses dates et ajoutant 500$ / mois sur la carte de crédit. Une fois la carte de crédit remboursée, elle continue de faire tous les paiements minimum, mais ajoute maintenant 640$ par mois (soit le montant débloqué de 500$ et le paiement minimum de la carte de crédit – 3,5% de 4000$) sur la 2e plus petite dette, le prêt étudiant, et ainsi de suite.

Avec cette méthode, notre famille, notre famille se dépêche à rembourser la carte de crédit et enchaîne avec le prêt étudiant, le prêt personnel, le prêt automobile et fini par l’hypothèque. Elle finira de rembourser en 12 ans et 5 mois et n’a payé que 69 516 $ d’intérêt. Bref : une économie de 79 345 $.

Avalanche
L’autre école de pensée, l’Avalanche, utilise une méthode assez similaire à l’exception du fait qu’elle classe les dettes en ordre décroissant de taux d’intérêt, du plus élevé au plus faible, sans tenir compte du solde.

On commence donc également par la carte de crédit (19.9%), mais on enchaîne ensuite par le prêt personnel (8.45%) et l’hypothèque (4%) – entre temps, le prêt automobile et le prêt étudiant se rembourseront du simple fait des paiements minimaux. Le remboursement est terminé après 12 ans et 4 mois, et l’intérêt total s’élève à 66 302 $ (donc 3 214 $ de moins que la méthode «boule de neige» ou 82 559 $ de moins que les paiements minimums).

Bien entendu, c’est un scénario type et il est possible que les conditions réelles puissent empêcher de suivre cette stratégie à la perfection; je pense notamment aux hypothèques qui nous permettent généralement de seulement doubler nos versements mensuels, pas plus.


En conclusion: ce n’est pas que mathématique
Si on ne regarde que les chiffres, il serait facile de croire que la méthode «avalanche» est nécessairement meilleure que la méthode «boule de neige», cependant cela négligerait son principal avantage : son effet psychologique.

En s’attaquant aux plus petites en premier, la méthode boule de neige permet d’éliminer ses premières dettes plus rapidement. On voit donc des résultats rapides, ce qui est très stimulant. Et vous êtes mieux de rester motivés avec une méthode moins efficace que de vous décourager ou de faire preuve de laxisme avec l’autre méthode. Ajoutons à cela que la différence dans le total d’intérêt payé entre ces deux méthodes (3 214 $ dans l’exemple) n’est pas astronomique — c’est un petit prix à payer pour la motivation supplémentaire.

Parfois la théorie et la pratique ne vont pas dans la même direction, alors je vous encourage à adopter la méthode la plus efficace pour vous. Si vous avez besoin de voir des résultats rapides et d’être encouragé, la boule de neige est clairement le meilleur choix. Si vous êtes plutôt analytique, l’avalanche permet d’économiser un peu plus.

Oui, la méthode avalanche permet d’économiser 3142$ de plus; mais la méthode « boule de neige » permet de se débarrasser du prêt automobile 3 ans plus tôt, et du prêt étudiant 6 ans plus tôt. Après seulement 4 ans et demi, vous seriez passé de 5 dettes différentes à une seule; ce que la méthode avalache prendra plutôt 8 ans à accomplir. Je me permets d’insister sur ce point, car la force de cette méthode est psychologique plutôt que mathématique.

Et, comme une image vaut mille mots, voici la comparaison en graphique. Remarquez comment les petites dettes disparaissent très rapidement avec la méthode boule de neige, alors que la dette totale (la ligne grise) est assez similaire sur les deux exemples.

Méthode Boule de neige
Méthode Avalanche



Bref : ce qu’il faut retenir de ce billet est surtout l’importance d’avoir une stratégie de gestion de dettes. Que l’on opte pour l’une ou pour l’autre de ces méthodes, c’est une économie immense en comparaison de se contenter de faire les paiements minimums.


——

Lien utile
Calculatrice de undebt.it

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :